[Photographe]
[Relations Media]
[Photographe]
/ Penson / Max

Max Penson

(1893 – 1959)

Le nom de Max Penson est longtemps resté inconnu bien que ses travaux méritent d’être placés au même rang que les photos d’Alexandre Rodtchenko et des autres grands photographes soviétiques des années 1920-1930.
Max Penson est né en 1893 à Velij, près de Vitebsk, ville natale de Marc Chagall. Il apprend seul à lire et à écrire. En 1907 il entre au collège municipal de Velij où il étudie jusqu’en 1911. Puis il suit les cours de l’Ecole des Arts industriels de la société Antokolski à Vilno (Lithuanie).
En 1915 la première guerre mondiale et le début des pogroms juifs forcent le jeune artiste à partir en Asie centrale. Il s’établit dans la ville de Kokand en Ouzbékistan où il travaille comme comptable et enseigne le dessin à l’école.
En 1921 on lui offre un appareil photo et à partir de cet instant sa vie est complètement bouleversée. Il cesse presque tout à fait de dessiner et de peindre pour se consacrer en autodidacte à la technique de la photographie.
En 1923 Max Penson va s’établir à Tachkent où il a de nombreux contacts avec les photographes locaux, propriétaires de studios d’art professionnels. Cependant il se passionne de plus en plus pour le reportage photographique.
De 1926 à 1949 Max Penson travaille comme photographe au journal Pravda Vostoka (La Vérité d’Orient) et crée une chronique photographique de l’Ouzbékistan unique en son genre.


Agenda
2006-11-29 - 2007-02-11
Relations Média - Catherine Philippot
75014 Paris - France

photographie.com : 2002-07-23